collaborationisme LEVIGNACQ - Un village charmant du Sud-Ouest à découvrir...
[actualités du village] [situation géographique] [balades] [hébergement]
[commerce] [historique] [association jb] [Les 20 ans] [site] [livre d'or] [liens]
[Levignacquois Remarquables]
                 
 

Avant la création de l'association, Jean Boucau a publié 2 opuscules qui sont disponibles pendant les expositions, au sujet de Levignacquois remarquables.

Charles Prat
1898-1994. Né et décédé à Lévignacq.

Il était d'après Felix Caliot l'instituteur le plus brillant de l'école ce que m'a confirmé mon père né en 1897 et donc dans la même école.

Il fut très jeune le représentant des résiniers (ou gemmeur de pins ) très connu et populaire.

Il sera publié lors du vernissage de l'association 16 juillet 2017 une biographie très complète grâce à la coopération de Christiane Nolibois sa petite fille elle même fille de Roger Léglize gendre de Charles Prat et de Madeleine Prat fille de Charles et mère de Christiane. Christiane donc à mis à notre disposition des photos et article de journaux et ceci viendra en plus des éléments et photos qui m'ont été transmis par ma mère .

Lors de ce vernissage sera publié par JJ Taillentou et jean Boucau un ouvrage intitulé "Les quatres Levignacquois remarquables .Roger Gaillard, Georges Jouine ,Roger Lartigue,
Charles Prat.

Revenons sur Charles Prat et un seul de ses hauts faits qui vaut un coup de chapeau. Charles fut nommé par le gouvernement de Vichy représentant des résiniers . Il fit voter une loi pendant l'occupation telle que tous les résiniers prisonniers de guerre en Allemagne puissent être libérés et rentrer chez eux pour pratiquer leur métier. Bien sûr en 1945 il fut totalement blanchi de collaborationisme.

 

haut de page
 
georges-jouine

George Jouine
1885-1957
Jean Boucau

George JOUINE 1885-1957

Au commencement de la grande guerre, il rejoignit les troupes françaises, fut blessé 4 fois, reçut la légion d'honneur et 14 décorations de la France, de l'Angleterre et des Etats Unis.
A son retour à Houston il créa et fut président de la Gladys City Oil Company de Beaumont et fût pendant 17 ans le consul français à Houston Texas.
Avant sa mort il donna une très conséquente librairie a TEXAS A&M (Université de Houston) ainsi qu'un fonds pour aider les cadets de l'Académie qui existe encore. Les plus brillants cadets s'appellent la "Jouine Unit".
TEXAS A&M attribua plusieurs décorations à Georges JOUINE dont une nous a été offerte par TEXAS A&M avec l'aide de Mr Louis Magne de Houston et est visible sous la photo de G.JOUINE dans les prémisses de l'association

 

haut de page

 
roger-lartigue

Roger Lartigue
1889-1981
Auteur Jean Boucau

Roger LARTIGUE 1889-1981

Mr LARTIGUE fut un entrepreneur, un grand sportif à qui bien des nageurs de Contis doivent leur vie et un génial inventeur.
Il fut blessé pendant la grande guerre et son esprit combatif lui valurent plusieurs décorations.
En 1920 il installa une turbine électrique qui alimenta le bourg de Lévignacq.
Après les Boucau il fut maire de Levignacq pendant environ 20 ans.
La turbine électrique fut rachetée par ce qui était à l'époque l'équivalent de EDF.
Il inventa la suspension oléopneumatique et les premières voitures "sans ressort" lui appartenaient.
Elles roulaient en 1922 à Lévignacq.
Il contacta d'ailleurs André Citroën dont le nom brillait du haut en bas de la tour EIFFEL.
Georges Messier qui était son employé prit a son insu le brevet de la suspension oléopneumatique en 1925.
C'est le brevet Messier qui est mentionné sur les suspensions d'avion

Sa fille Colette Lartigue Salem (Madame Salem) participa à faire cet opuscule et me procura les photos personnelles de cette saga familiale.
Après quelques déboires Mr LARTIGUE alla a Vieux-Boucau où il créa une machine à faire du charbon pour les gazogènes et un très fameux moulinet à pêche "LE ROBUR".

Mr LARTIGUE et la famille SALEM reposent dans la cimetière de Lévignacq.
Mme SALEM décéda il y a 4 ou 5 ans.

 

haut de page
 

Roger Gaillard
23 octobre 1809,
11 novembre 1887. Géomètre et historien.

Roger Gaillard. Né et décédé à Levignacq habitait la même maison située aujourd'hui 129 rue des tilleuls.

Il fut un géomètre très apprécié et connu puisqu'il présidait à Paris les réunions des géomètres de France.

Il était politiquement très républicain. Lors du référendum qui précéda l'investiture de Napoléon 3 Du 2 décembre 1851 et alors que tout alentour on vota oui son influence fit voter non à Levignacq /UZA.

JJ. Taillentou a publié en 2008 un livre très documenté "Roger Gaillard " Aux éditions association jean boucau et disponible pendant les expositions du musée cette année 2017 du 16 juillet au 20 août .

 

haut de page
 
                 
Association Jean Boucau - Le Bourg - 40170 LEVIGNACQ - courriel: [ christiane.boucau@gmail.com ]