[actualités du village] [situation géographique] [balades] [hébergement]
[commerce] [historique] [association jb] [Les 20 ans] [site] [livre d'or] [liens]
[Levignacquois Remarquables]
                 
 
Proche de la grande voie Bordeaux-Bayonne, et à douze kilomètres de la côte atlantique, la commune de Lévignacq est la plus méridionale du pays de Born, dans les Landes de Gascogne, à la limite du « Marensin », qu'elle annonce par la présence de chênes mêlés au traditionnel « pignada » qui couvre le Born.
En fait, une petite partie de la commune, le Haut-Vignac, se trouve située en Marensin, mais la plus grande partie, le Bas-Vignac avec le bourg, se trouve dans le Born.

Ce village typique dans Landes maintenant boisées a beaucoup de charme avec ses vielles maisons basses d'architecture traditionnelle.
Le village se trouve dans la vallée étroite du ruisseau du « Vignac », l'un des plus gros ruisseaux qui forment le courant de Contis.
Place de Lévignacq
Entrée de la place rue des Tilleuls
haut de page
 
Quant au passé de Lévignacq, certaines personnes ont écrit que le vi llage se situait sur une ancienne voie romaine...
Sur ces voies romaines, se sont greffés en grandes parties les chemins de Saint Jacques-de-Compostelle, et il semblerait qu'une voie secondaire de ce grand pèlerinage passait par Lévignacq, reliant la voie côtière et la voie intérieure.

Par sa situation, l'église a pu bénéficier de ce grand pèlerinage.
Fortifiée, l'église du XIVème siècle, se singularise par son clocher-donjon portant une flèche polygonale comme gauchie par le vent.
A l'intérieur, on prêtera attention aux plafonds peints par des artistes locaux entre 1713 et 1715, aux fresques du XVème siècle naguère découvertes sous un enduit de plâtre, à la voûte du chœur.
Vous remarquerez la porte d'entrée Louis XIII en fer forgé et barreaux de bois.

Hôtel Les Genêts du Vignac
Moulin Vieux (1662)
haut de page
 
Lévignacq vu du sud
Presbytère
Dans le bourg, vous pouvez admirer les nombreuses maisons à colombage, agrémentées par les couleurs chatoyantes des fleurs.
Au gré de vos pas, vous découvrirez les maisons anciennes datant du dix-neuvième siècle, restaurées avec soin:
- l'ancien presbytère qui côtoie l'église,
- la« Maison Boucau », et son remarquable musée du patrimoine de Lévignacq,
- l'ancien fournil,
- l'école de garçons,« Ancienne Mairie»,

Vous flânerez dans les rues de ce village où un charmant hôtel restaurant, vous accueillera sur sa terrasse ombragée face à l'église."
Du printemps à l'automne, les jardins rivalisent de beauté pour le plus grand plaisir du promeneur.
Vous profiterez de la fraîcheur au bord du ruisseau, et vous contemplerez l'ancien lavoir , et les murets en garluche...

haut de page
 
Eglise (construction XIII ème, XIV ème)
Maison Boucau (1847)
Sur les chemins autour de Lévignacq, vous traverserez des bois qui sont pas uniquement des pinèdes.
Dans les grandes clairières baignées de lumière, vous cheminez entre les dunes anciennes, vieux témoins de l'occupation des sols par l'océan à l'époque tertiaire. Aucune monotonie. Qui donc pense les Landes uniformément plates?
Les ruisseaux sont partout.

Un bruit d'eau accompagne vos pas, et dans le ruisseau vif et clair du « Vignac », l'on peut s'amuser à regarder glisser les poissons...
Tout en longeant le ruisseau, vous découvrez un charmant vieux moulin en bois, un petit pont et un chemin qui ondule, longeant les « airials » de belles demeures un peu graves ou côtoyant les typiques maisons à colombage.

haut de page
 
                 
BIENVENUE A LEVIGNACQ!